Bientôt la lecture automatique de vidéos dans les résultats de recherche

Google procède à des essais pour mettre en place des vidéos lancées automatiquement sur son moteur de recherche. Pour le moment, ces tests ont lieu aux États-Unis auprès de quelques utilisateurs. Lors de chaque recherche des internautes pour laquelle une vidéo pourrait être une réponse pertinente, celle-ci se lance automatiquement sur la partie droite de l’écran. Le son est désactivé par défaut et peut être ajouté en un clic comme sur les vidéos du fil d’actualité de Facebook. Au bout de 6 secondes, les plus représentatives de la vidéo selon les algorithmes de Google, cette prévisualisation s’arrête et elle n’est pas accompagnée d’annonces publicitaires. Google justifie cette décision par une volonté d’améliorer l’expérience de recherche de ses utilisateurs. En toute logique, les contenus vidéo proposés sont issus de YouTube, la plate-forme de vidéos en streaming de Google, même si la firme annonce qu’il pourra s’agir de tous types de vidéos. Le service est actuellement testé sur mobile et ne s’active que lorsque l’appareil est connecté à un réseau en Wi-Fi. Les paramètres de Google permettent de désactiver ces aperçus.

L’autoplay, une fonctionnalité décriée par les utilisateurs

L’autoplay désigne la lecture d’un contenu multimédia sans que l’internaute intervienne. Ce format est notamment présent sur Facebook et sur Twitter depuis 2014. S’il est plébiscité par les annonceurs (90 % des utilisateurs admettent que voir une vidéo concernant un produit influence leur décision d’achat), l’autoplay est considéré comme très intrusif. Ces tests interviennent alors qu’Apple vient d’annoncer que Safari, son navigateur web bloquera les vidéos en autoplay sur macOS High Sierra (seulement celles avec le son). À l’inverse, Facebook pourrait imposer la bande-son sur ses vidéos automatiques d’ici peu.